CHAB a.s.b.l.
 

Home
 
Notre Propos
 
Comité
 
Activités
 
Programme
 
Articles
 
Publications
 
Bibliothèque
 
Mini-Shop
 
International
 
Coopérateurs
 
Renseignements
 

Ce site nécessite


 

 

 


 

 

WEBMASTER

info@chab-belgium.com

 

FOND MUSICAL

"Seneca Square Dance" de Ry Cooder, extrait du film "The Long Riders"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
.

HOME

CONFEDERATE HISTORICAL ASSOCIATION OF BELGIUM

En raison des travaux de rénovation au musée communal, le Club House de la CHAB a déménagé dans des locaux temporaires situés à Wolubilis, Woluwe-Saint-Lambert. Nos réunions y auront  donc lieu jusqu'à nouvel ordre. Nouvelle adresse : 1 place du Temps Libre - local A300 - 3e étage (à droite en sortant de l’ascenseur). Le bâtiment est situé le long du Cours Paul-Henri Spaak, juste en face du Woluwe Shopping Center. La porte d'entrée se trouve au rez-de-chaussée, à gauche de celle de la librairie/restaurant Cook & Book. Voir plan d'accès

.

.
PROCHAINE REUNION    
.

Samedi 8 septembre 2018 à 15 heures

..

NATHAN BEDFORD FORREST

..

.

Dans notre local temporaire à Wolubilis, conférence de Jean-Claude Janssens : “Nathan Bedford Forrest, un général pas comme les autres”. Nathan B. Forrest n’a pas été qu’un remarquable général de cavalerie confédérée. L’orateur le considère cependant comme le "Murat de la Confédération". Bien moins auréolé que son collègue JEB Stuart, ses résultats sur le terrain ont été nettement supérieurs. Il n’est pas prouvé pour autant qu’il ait jamais prononcé la célèbre phrase : Git thar fustest with the mostest (Soyez là le premier avec un maximum d’hommes). Ce qui est certain, c’est qu’il en a souvent appliqué le principe. D’autre part, on fait état de certaines proximités avec le Ku Klux Klan. Légende ou réalité ? Il y a eu un Forrest avant, pendant et après la guerre, trois hommes foncièrement différents. Jean-Claude présentera les différentes facettes de ce fascinant personnage, iconographie et cartographie à l’appui.

.

.
PRECEDENT CHAB NEWS (expédié le 15 décembre 2017)
.

La Tredegar Iron Works, le Vulcain de la Confédération, par Gérard Hawkins

Alcide Bouanchaud - Artillerie de Pointe Coupée, Louisiane, par Brian Costello

.

.
DERNIER CHAB NEWS (expédié le 11 juin 2018)
.

Patrick R. Cleburne, Stonewall Jackson de l'Ouest, par Terry Cartwright

Grenades, roquettes ... et autres armes inavouables au cœur de Dixie, par Daniel Frankignoul

.

.
PROCHAIN CHAB NEWS (prévu fin décembre 2018)
.

Matthew Fontaine Maury, Eclaireur des Mers, par Keith Gibson

Général George H. Thomas, le héros mal-aimé, par Terry Cartwright

Tragédie à Cold Harbor - Deux commandants pour l'armée du Potomac, par Gérard Hawkins

.

.
FUTUR CHAB NEWS
.

L'agent secret du président Lincoln, par John Bakeless

Les monstrueux canons Rodman, par Donald B. Webster Jr.

.

.

PAIEMENT DES COTISATIONS PAR PAYPAL

.

Il est recommandé à nos membres américains et internationaux de payer leur cotisation annuelle par PayPal au compte de la CHAB : chab.belgium@yahoo.com

..


L

LES DERNIERES OEUVRES DE JOHN PAUL STRAIN

.

4

GOOSE CREEK BRIDGE

PEACE IN THE VALLEY

..

Début juin 1863, le général Robert E. Lee entamait ce qui allait être connu sous le nom de campagne de Gettysburg. Prudemment, il emmenait l’armée de Virginie du Nord au-delà des montagnes Blue Ridge, vers la vallée de la Shenandoah. Le principal souci de Lee était de ne pas se faire repérer par l’ennemi. Il ordonna à son commandant de la cavalerie, le major-général JEB Stuart, d’opérer à l’est des montagnes Blue Ridge et d’y surveiller les mouvements de l’armée fédérale. Le général Stuart devait empêcher la cavalerie fédérale de découvrir que l’armée de Virginie marchait en direction du nord vers le Maryland puis vers la Pennsylvanie. Au même moment, le général-major US Joseph Hooker donna ses ordres à son commandant de cavalerie, le brigadier général Alfred Pleasonton : Le commandant en chef compte sur vous pour lui fournir les informations sur l’ennemi ; où il est, quels sont ses effectifs et ses mouvements […] Il est préférable que nous perdions des hommes plutôt que d’être sans renseignement sur l’ennemi, comme nous semblons l’être maintenant. Le 17 juin, les deux forces de cavalerie se rencontrèrent et les combats de Aldie, Middelburg et Upperville durèrent jusqu’au 21. Les charges et contre-charges de cavalerie étaient fréquentes ; les engagements étaient rapides et féroces. Le général Stuart commandait la plupart des combats, lançant des charges tactiques éclairs puis se retirant pour laisser le terrain, retardant ainsi l’avance de l’importante force fédérale. Ceci offrait un temps précieux à l’armée de Lee pour progresser sans être repérée. Le 21 juin, le pont de Goose Creek, situé entre les bourgs de Middelburg et de Upperville sur la route de Ashby Gap devint le point d’étranglement en vue par les troupes des deux camps. Pour le général Stuart, le pont de pierre avec ses quatre arches qui enjambe le cours d’eau était l’endroit idéal pour ralentir l’avance fédérale. Faisant face à 7 000 cavaliers et fantassins, Stuart, aidé par le général Wade Hampton, plaça stratégiquement un canon du côté ouest du pont, contenant les Fédéraux pendant deux heures, jusqu’à ce qu’à leur tour, ils amenèrent un canon. Un duel d’artillerie dévastateur s’ensuivit et les Confédérés se retirèrent sur une hauteur à l’ouest. La position du général Stuart au pont lui donnait le temps de consolider ses forces à l’est de Upperville où, une nouvelle fois, il put ralentir l’avance fédérale. Les compétences du général Stuart avaient permis d’éviter avec succès que les hommes du général Pleasonton ne découvrent l’invasion au nord du fleuve Potomac par l’armée de Virginie du Nord. La bataille de Gettysburg allait commencer dix jours après le choc au pont de Goose Creek. Le prochain défi que le général Stuart allait avoir était de contourner les forces fédérales et rejoindre le général Lee quelque part dans le Nord.

Durant les premiers mois de l’hiver 1862, la paix était revenue dans la vallée de la Shenandoah. Avec audace et compétence, le grand Stonewall Jackson et ses hommes en avaient chassé les armées du Nord. Maintenant, le général Jackson commandait le nouveau 2e corps fort de 33 000 soldats et entamait l’immense tâche d’organiser et de préparer ses hommes pour les nombreux défis à venir. Alors que les fêtes de fin d’année approchaient, un air festif régnait dans la ville de Winchester et l’hiver avait recouvert la vallée d’un manteau blanc. Afin d’être près de son mari, l’épouse de Jackson, Anna, était arrivée et avait pris résidence auprès de la famille du révérend Graham, sur Braddock Street, à une courte distance du quartier-général de son mari. Pendant que Anna et les enfants Graham préparaient la Noël, le général Jackson préparait ses troupes pour ce que l’année nouvelle allait leur apporter. Mais pour l’instant, alors que Stonewall passe devant l’église d’Opequon, il est content ; il a gagné la paix pour sa chère vallée.

..

Pour tout renseignement ou commande en ligne :

www.johnpaulstrain.com

.